Monthly Archives: juin 2012

CR 11 au 24 juin : Semaines light

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici le contenu de mes 2 semaines d’entraînement : 1 sortie running, 4 séances de vélo elliptique et 3 de PPG.
Je pensai lever le pied pendant une semaine finalement cela à durée 2 semaines. C’est tellement facile de s’écouter et de se laisser aller. Et en plus, c’est un cercle vicieux, Fatigue = mauvaise alimentation = manque d’énergie = pas envie de s’entraîner. Alors on se cherche des excuses : fatigues, obligations personnelles et professionnelles. Tout est prétexte.
En toute objectivité, j’ai senti venir la fatigue et j’ai continué à m’entraîner. Mon erreur a été d’enchaîner 3 sorties longues pendant 3 semaines de suite et de ne pas assez m’étirer. Il y a pas à dire : l’entraînement est vraiment un équilibre difficile à trouver. Mais comme vous l’avez lu dans mon plan d’attaque : j’ai pris des dispositions.
Bon, j’arrête de m’écouter surtout que samedi je fais la course la plus sympa de la saison : Le Trail du Loup avec 18Km de bonheur et un feu d’artifice au clair de lune. J’ai trop hâte d’y être!!!
Le plaisir d’être en mouvement, il n’y a que ça qui compte.

Le 1er de la classe

1er classe

Quoi ? Tu ne le connais pas ? Mais si ! Souviens-toi, il était toujours au 1er rang, il levait tout le temps la main pour répondre aux questions du prof. Il affichait toujours un sourire de satisfaction quand pour une fois tu levais la main et que tu te plantais lamentablement à la question… Bah oui c’est le nombre de neutrons qui déterminent si 2 atomes sont isotopes et non pas les protons… Pfff ! T’es vraiment un cancre !

Ah ! Ca y est ! Ca te revient ? Oui, tu l’as détesté pendant des années et tu continues parfois de penser à lui… Dans ces cas-là, enfiler ton costume de super runner t’évite d’avoir des idées noires. Et bien tu sais quoi, il revient !  Et pour ton plus grand malheur… Lui aussi a décidé qu’après avoir été le super casse-couilles, il sera aussi super runner !

En plus, pour t’achever un peu plus, il s’est trouvé un allié de taille pour te faire craquer…

Le 1er de la classe connait toutes les propriétés scientifiques des différents gels qui existent sur le marché et ne manquera pas de te faire connaître son savoir. Pour te convaincre d’utiliser tel ou tel produit, tu pourras compter sur l’autre !

Comme le 1er de la classe ne perd pas ses habitudes, il cherche évidemment à être le 1er partout même sur la ligne de départ. Mais rassure-toi et surtout souviens toi : le 1er de la classe a toujours été nul en sport et le restera ! Comme quoi, tu vois, dans ton malheur, il y a du positif : cette fois-ci, ce n’est pas toi qui fermeras la marche la course !

Autre côté agaçant, le 1er de la classe calcule en une nanoseconde sa vitesse optimale obtenue selon sa VMA. Alors que tu galères gentiment à calculer la tienne, il te regarde faire en scrutant la moindre erreur de calcul (A croire qu’en plus, il lit dans tes pensées). Mais surtout il te laisse t’embourber… Après avoir utilisé tous les faciès de Joey, tu sors fièrement ta vitesse tel un guerrier victorieux qui brandirait sa lance… Mais ça, c’était sans compter sur ton nouvel ami ennemi qui, l’air de rien, te lancera un « t’es sûr ? »… Ces simples paroles suffiront à faire planer le doutedoute qui te hantera jusqu’à ton retour à la maison où tu pourras enfin dégainer ton arme secrète : Ta calculatrice !

Bon tu l’auras compris, le 1er de la classe pourrira ta vie accompagné de son plus fidèle acolyte parasite pour te rendre dingue ! En plus, pas de chance pour toi, d’après une récente étude, l’espérance de vie d’un coureur s’allongerait de 6 ans…

Alors, si je peux te donner un conseil : Prends un gel riche en magnésium pour éviter les crampes parce qu’il va falloir courir à 110% de ta VMA pour distancer nettement ton collègue runner !

Parlons chiffres et plan d’attaque!!

ciel jaune

Voici venu le temps de dresser mon plan d’attaque pour les 10 semaines qui me séparent de mon 50km, fin août.

Tout d’abord, quelle sera ma vitesse de course?

Avec une VMA à 11, celle-ci se situe entre 80 et 85% de ma VMA soit entre 8,8 et 9,35km/h. J’ai envie de partir sur 9,2km/h car c’est une vitesse qui me convient bien et que j’espère bien maîtriser. A ce rythme, je termine mon 50km en 5H25 soit 6′ de mieux que mon précédent marathon. L’espoir fait vivre mais j’ai foi en ma préparation et dans les efforts que je vais produire.

L’objectif principal de mon plan est de trouver l’équilibre entre la qualité, la quantité de l’entraînement, l’alimentation et la récupération. Certes, je veux terminer ma course mais pas en faisant n’importe quel sacrifice pour ma santé et ma vie perso.

A quoi ressemble ma semaine type ?

Lundi : PPG

Mardi : PPS +VMA court ou longue

Mercredi : vélo elliptique

Jeudi : PPG

Vendredi : footing

Week end : Sortie longue et allure Marathon

Pour l’instant, je suis capable d’absorber cette charge et je ne compte pas m’en rajouter surtout que des séances vont sauter avec les vacances. Je ne mets pas la pression sur le volume d’entraînement car la saison à déjà démarré depuis novembre donc j’ai un bon capital endurance.

Pour la récup, je vais bien sûr m’étirer à chaque séance, me masser régulièrement avec des huiles essentielles et me remettre un peu à la sophro. C’est ma dernière habitude en date qui est super agréable.

D’autre part, mon poids est stable à 87-88kg depuis plusieurs mois mais je sens que j’ai 5kg de trop qui m’empêchent de progresser. Pour fondre, j’opte pour une stratégie d’alimentation bien équilibrée et pas de privation. J’ai trop besoin de carburant pour tenir mon programme.

Coté mental, je souhaite réaliser une préparation agréable et veiller à mon bien être. J’ai donc prévu un max de détail afin de me laisser guider : à chaque jour sa peine et à chaque jour le plaisir de courir vers mon rêve.

CR 4 au 10 juin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mardi : Running d’appartement

Ce soir, le temps est pluvieux et ma séance de VMA longue tombe à l’eau ! Mais ma DRW a une excellente idée : faire une séance de vélo elliptique à la place. C’est cardio et muscu. Parfait. Ça m’entretiendra !!

1 heure et 12 km plus tard, ma soif de bouger est rassasiée et je dors comme un bébé.

Jeudi : Running sous la pluie

Décidément, les dieux du ciel sont contre moi. Je m’élance alors qu’il pleuviote tout en espérant que cela en reste là. Finalement, j’ai un peu de chance et j’arrive à passer entre les gouttes. J’écourte la séance à 40′ car le temps devient trop menaçant. D’ailleurs après la douche, il pleut des cordes !

Sinon, ma sortie fut très agréable. Je commence à bien connaître le coin et je n’hésite plus à m’aventurer à droite à gauche.

Dimanche : Coup de pompe !!

Je l’ai senti venir car depuis une semaine je commence à manquer d’énergie. Dés les premières foulées, je me dis que ma sortie longue ne va pas être si longue que ça. C’est dommage parce que le cadre était parfait : forêt très verte et randonneurs sympathiques. Je lève le pied après 1h15 et 8km de trail.

Bilan de la semaine :

C’est ma 6ème semaine d’entraînement à 3 séances par semaine avec ppg et j’accuse un peu le coup physiquement. Je vais donc consacrer cette semaine à la récupération et à la préparation de mon plan d’entraînement pour les 10 semaines avenir.

Prise de tête en perspective parce qu’avec les week ends et les congés ça ne va pas être facile de caser mes séances. Mais il va falloir !!

JourDuréeDistance km
Mardi1h12
Jeudi40'5
Dimanche1h158
2h5525

Nouvelle rubrique : Carnet d’entraînement

aganda

Ça fait maintenant 4 mois que j’effectue le compte rendu hebdomadaire de mes sorties running et aujourd’hui je souhaite en réaliser un feedback pertinent en les répertoriant dans une nouvelle rubrique intitulée : carnet d’entraînement.

En plus de mon suivi quotidien, j’ai récapitulé les courses auxquelles j’ai participé ainsi que celles à venir. Enfin, j’y ai inclus mes tests VMA.

D’ailleurs, je reviens à celui que je viens de réaliser. Je constate que je n’ai pas progressé depuis novembre. Ça me touche un peu, je le reconnais. Après tous ces entraînements, mon niveau est stable.

Moi qui pensais déjà en faire suffisamment, il faut que je redouble d’efforts. J’ai déjà apporté des améliorations à ma préparation notamment avec la ppg et la piste. Je ne vais pas prendre de grandes résolutions devant ce constat car je sais qu’il faut du temps pour bien assimiler chaque nouvelle habitude afin qu’elles soient bénéfiques.

Réaliser une séance de plus par semaine et perdre du poids sera pour plus tard. J’ai envie de profiter de mon entraînement sans me surcharger de contraintes.

Bonne lecture ou relecture,

CR 28 mai au 3 juin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mardi : Test VMA

Voici maintenant venu le temps de savoir où j’en suis. 2000 mètres me semble être une distance raisonnable pour réaliser mon test. La piste est à moi et je m’élance!!

J’ai les jambes un peu lourdes mais j’arrive à tenir le rythme. La distance est longue et je tire la langue!! Mon temps est de 10’48 soit 11,1 de VMA. Mon score est loin d’être fameux et je n’ai réalisé que 6s de moins que mon test de novembre. Ouf, j’ai pas régressé!!

Je suis relativement déçu donc je vais prendre le temps d’y réfléchir.

Jeudi : Running light

Après un réveil musculaire actif, j’enchaîne par une sortie running ce midi de 40′.

Je suis un peu rouillé et ma hanche me tire un peu. Une course pointe le bout de son nez et des douleurs apparaissent… Comme de par hasard!! Je ne me ferai pas avoir en m’écoutant. Je vais rester concentrer sur mon objectif de faire moins d’une heure sur ce 10km.

Dimanche : Les foulées du Haut Val D’Oise 10,6km

Je prends cette course avec sérieux même si elle n’est pas l’objectif de ma saison. D’ailleurs, j’en profite pour tester le massage d’avant course. Grâce à lui, je suis bien chaud!!

Le coup de sifflet retentit et je suis lâché. Je connais bien le coin alors je suis en confiance. De plus, mes parents au 3ème km en donnent un bon coup de boost. Je passe le ravito du 5ème km en 28′. Tous va bien mais je commence un peu à piocher. Je me répète qu’il faut que je finisse en moins d’une heure.

Finalement, je termine en 1h03.

Dommage, il ne manque presque rien. Je fais une dédicace à tous les bénévoles qui ont tous été très très sympathiques et merci au Brother et ses petits d’être venus.

Bisous à Amandine, accroche toi!!!

Cette course me conforte dans l’idée de continuer à être sérieux à l’entraînement et à réaliser plus d’efforts même si je suis déçu de ne pas avoir amélioré ma performance.

D’un autre coté, j’ai pas régressé c’est déjà bien!! Ca va venir…

Et puis j’ai toujours en tête mon objectif ultime de ma saison : les 50km de Sologne, fin août!!

JourDuréeDistance km
Mardi50'5.5
Jeudi40'5
Dimanche1h0310,6
2h3321,1