Dimanche, c’était ma 1ère fois…

2013-01-13 13.26.32

Et comme toutes les 1ères fois, elle était teintée d’appréhension mais surtout elle était mûrement réfléchie et préparée. Tu te demandes encore de quoi je te parle ? Mais de ma 1ère sortie running bien sûr ! Oui, oui, tu as bien lu, moi qui disait ici et que je DETESTAIS courir et bien j’ai couru. Pas vite, pas beaucoup et pas longtemps mais j’ai couru quand même !

Je sens l’intérêt et la curiosité poindre en toi alors je te raconte.

Tout a commencé courant octobre. Un matin, au réveil (non, ne prends pas peur !) le déclic ! A force d’entendre Running Man vanter les bienfaits de l’entraînement, de dire que ça détend, que ça rend moins con (ça reste encore à prouver !), que ça donne confiance en soit, … Je me dis que ça me ferait peut-être du bien à moi aussi ! Mais le cheminement s’arrête là.

Puis, j’y repense et je lance subtilement quelques perches à Running Man sur mon envie de me lancer, mais tellement subtiles qu’il ne les a pas vues passer…

Je décide donc de relancer le sujet lors d’une promenade en forêt : Ca pourrait être sympa de faire une sortie commune avec Dr Banner en vélo et Captain America en poussette.

Par contre, je fais déjà 3h de sport par semaine. Je ne me vois pas faire plus. C’est décidé, en septembre, je me lance j’arrête une de mes activité et je me lance. Je l’annonce alors sur le blog.

Puis, finalement, l’opportunité se présente plus tôt que prévu. Dr Banner est en vacances chez ses grands-parents. On file donc acheter l’équipement complet et hop, le lendemain, c’est parti.

Mon terrain de jeu sera la forêt de Carnelle. Elle est à côté de chez nous, c’est la forêt de notre enfance. On  la connait bien. Je m’y sens en confiance.

Dimanche matin, 11h : c’est parti ! Je suis équipée. Captain America est confortablement installé. On peut y aller. 1 pas plus tard, la roue avant de la poussette se dévisse ! La sortie est compromise. C’est la tuile ! C’est sans compter sur la volonté de Running Man qui se démène pour la réparer. Quelques minutes plus tard, on est de nouveau en route : je me lance !

Running Man a tout prévu : on alterne 5’ de marche et 5’ de run.

La 1ère fraction (5’) se passe bien. Je me sens bien. Je n’ai pas le souffle court. Je n’ai pas mal aux jambes (malgré une courbature au mollet depuis mardi). Mes chaussures sont confortables.

La 2ème fraction (5’40) se passe encore mieux. J’accélère un peu. Je me sens bien. Je prends confiance. Je pensais sincèrement supplier Running Man de rentrer au bout de 2 min (j’avais tout prévu : mélodrame, yeux qui brillent, cris de douleurs,…) et me voilà sur ma 2ème fraction. Whaou ! Je n’y crois pas !

La 3ème fraction signera la fin. Là, c’est le drame : un F**k**g point de côté m’oblige à m’arrêter au bout de 3min30. Le pire c’est que je l’ai senti venir le p’tit pervers ! A un moment je me suis concentrée sur mon souffle et j’ai senti que je ne gérais pas bien cet aspect là ! J’ai voulu rectifier le tir mais c’était déjà trop tard ! Au final, j’ai couru 14 min soit 1,8km. Bon je sais, ça te parait ridicule à toi runner confirmé et tu sais quoi ? Ca l’est !

D’ailleurs à ce sujet, j’ai croisé un runner qui faisait le tour des 2 étangs quand je finissais péniblement le tour d’un seul. Je ne nie pas que ça m’a un peu piqué et que l’envie m’est venue de le pousser dans le lac/lui faire un croche-pied/le jeter dans les orties/lui piquer son bonnet… mais comme me l’a rappelé Running Man, entre runner, il faut rester cordial ! Je me suis donc contentée de le saluer et avec le sourire en prime !

Mais bon, c’est une première et comme toutes les 1ères fois, elle a un goût amer agrémenté du sentiment qu’on aurait pu faire mieux, qu’on n’a pas donné le meilleur… Mais pour me motiver à y retourner, je me dis qu’après tout, il y avait quand même du plaisir et de la satisfaction.

Alors bon, c’est décidé, il y aura une 2ème fois… On essaiera même de faire garder nos Marvels une fois par mois pour se faire notre sortie à 2 ! So romantic !

En tout cas, j’ai un coach au top : il est gentil, motivant, attentionné et en plus il est canon ! C’est pas pour rien que je le garde !!!

En attendant, pendant que j’écris cet article, il y a une team de runners qui essaie de me motiver pour les foulées de la rue à Beauvais le 1er juin mais je crois que c’est carrément prématuré donc j’enfilerai mon costume de Desperate et je continuerai de diffuser mes encouragements avec tout l’enthousiasme possible !!

Et toi? Ta première fois? C’était comment?

15 Responses to Dimanche, c’était ma 1ère fois…

  1. Jo'Run dit :

    Une première fois identique à beaucoup de runners débutant. La même que toi, à mes débuts : 20min maxi, dans la douleur.. Au début c’est difficile de prendre du plaisir. Ce mot viendra au fur et à mesure des sorties ;)

    Bon courage pour la suite!

  2. Pumg31 dit :

    Se souvient t-on tous de notre première fois ? :) En tout moi ça fait si longtemps (plus de 25 ans) que j’ai oublié, je me rappelle même pas de ma première course, je devais avoir 17 ou 18 ans… Par contre j’ai le souvenir d’avoir repris l’année dernière les footings après 5 ans de pause avec l’idée 3 mois après de faire un trail de 23 km avec mes collègues de boulot. Et bien j’ai su ce que c’était d’avoir des crampes les 5 derniers km et d’être un peu vieux :)

  3. Will dit :

    Hey mais c’est super ça !! Bravo Bravo !!!!!
    Tu sais quoi ?? Mme 2will aussi à prit gout à la cap et comme toi nous avons commencé tout doux et on alterne 5′ de run et 2′ de récup active (marche). Objectif: 10km (avec dossard) cette année!
    Encore bravo à toi, profite en bien c’est que du bonheur.

    > Running Man: tu dois être comme moi, trop fier de sortir courir avec ta femme. Elles sont balaise, hein !! ;-) :-)

    A+
    Will

  4. sylvain dit :

    Je savais que tu en étais capable.
    Comme Will, je me la raconte au taf en disant que t’as fait ta première sortie!!!
    Je vais bien t’accompagner et nous partageons ta première course ensemble. Ça sera géniale!!
    En attendant, on va s’entrainer pas à pas…

    • Celine dit :

      Sans toi, je n’y arriverai pas! C’est après toi que je cours! ;-)
      En tout cas, tu es un coach formidable et je mesure ma chance de t’avoir à mes côtés!

  5. Rohnny dit :

    Brvo pour ta première fois qui je suis certains va en appeler beaucoup d’autres. Bon weekend ;-)

  6. Bravo pour cette première sortie et bienvenue dans notre monde ;-)

  7. claire dit :

    Quel courage et surtout commencé l’hiver. Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>