Un trail du loup au Top !!

visuel-du-loup

Et dire que je me sentais vide de toute énergie. Entre le taf, les grèves Sncf, la varicelle des Marvels et mes entraînements running, je n’en pouvais plus. A tel point que je me demandais même si je n’allais pas renoncer.

J’ai donc levé le pied toute la semaine précédente afin de récupérer un max mais je me sens toujours à plat le jour même. Et pour couronner le tout, je m’aperçois que je n’ai pas ma Garmin. Mais au lieu de tomber dans une négative attitude, je ressens ça comme une libération et je me dis : pas de chrono, pas de pression donc je donne tout et je vois le résultat à la fin ! Il faut essayer !!

Je pars sur des bases rapides et l’envie d’en découdre avec le parcours est bien là. Surtout que j’ai plein de repères sur ce début de parcours puisque c’est ma 4ème édition.

Tiens l’année passée, je suis monté moins vite, tiens là je n’ai pas hésité à traverser la rivière à fond…

Tous ces signes me mettent en confiance.

Même si Newbye me lâche au 5ème kilomètre, je suis bien. Une descente ? J’accélère ! Une montée ? Je relance ! Et je récupère sur le plat.

Aujourd’hui, c’est mon jour. Je ne serai pas minable. Peu importe, les conditions météo pluvieuses qui rendent le terrain glissant, j’envoie du bois. Je cale ma foulée sur la personne devant moi et je la dépasse. Incroyable !

Je saute par-dessus les troncs et je touche même le bonheur lors d’une descente : je lâche mes bras en fermant les yeux pendant quelques secondes ! Yahou ! Par contre, ça s’est suivi par un beau roulé boulé qui m’a valu de belles peintures de guerre… sous-entendu, j’ai fini tout boueux !

Quelle satisfaction de traverser le guai et de voir ma Desperate en folie qui me dit de ne rien lâcher et que le chrono est à 1h36. Il reste seulement 2 kilomètres. Même si je quitte la forêt et que le bitume me fait mal aux cuisses, je reste dans la course. Je suis sur la dernière ligne droite et le timer indique 1h48. J’ai dû mal à y croire. 30 minutes de moins que l’année dernière, c’est un truc de dingue ! Je savoure ! L’accomplissement est total.

Enfin ! Tous ces efforts et toutes ces séances ont payé. C’est une énorme satisfaction et le partager avec mon amour et mes amis est un plaisir divin.

Merci à tous pour votre soutien, je vous souhaite de vos dépasser tout autant !

8 Responses to Un trail du loup au Top !!

  1. Celine dit :

    Wahou!!!!!!!!!!!!
    Toi, t’es mon runner 3000, mon héros…
    L’année prochaine, tu mets la misère au newbye!

  2. Nolwenn dit :

    Félicitations! les progrès sont énormes!

  3. rohnny dit :

    Wow wow wow, 30 minutes de mieux, c’est balaise. Bravo à toi et bonne continuation.

  4. FireRasta dit :

    Trop la classe!! Ça fait plaisir de te lire comme ça!!
    La prochaine fois, ça sera sur marathon!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>