IMG_20180304_144744

Tu sèmes, je semi…

Tout a commencé avec Sylou qui se cherchait un partenaire de Semi parmi ses amis… Il a progressivement semé la graine et l’idée de courir un semi a progressivement germé dans mon

logiciel-en-evolution

Logiciel en évolution

Le triathlon est un sport que j’apprends à apprivoiser en étant à l’écoute des satisfactions qu’il me procure. Et en ce moment, je m’éclate en natation. La recherche du geste optimal me

Screenshot_2016-07-24-14-16-43

Rêve et lucidité

Ça fait tellement de temps que j’y songe, qu’aujourd’hui, je peux le formaliser et l’assumer. Je veux participer au championnat du monde d’half Ironman. Je sais bien que le niveau de ma

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une histoire d’homme

C’est l’histoire d’un délire entre un aventurier de la vie qui souhaite tester ses capacités sur semi-marathon et d’un autre gars qui fait tout pour progresser. Aussi, le rv est pris dans

si tu savais

Si tu savais…

Si tu savais le vide que tu as laissé en partant… Si tu savais que je pense à toi quand je suis heureuse et quand je suis triste, quand je ris et quand

coeur arbre

Je t’aime.

Non, je ne suis pas bipolaire, ni sous les effets de l’alcool ou de la drogue. Je suis juste hyper émue. Grâce à toi. Oui toi qui me lis, m’écoutes, me réconfortes.

L’agenda 2012

aganda

Pour mener a bien mon objectif 2013, je souhaite réaliser une saison pleine en running avec 2 objectifs principaux.
La saison 2012 va être une répétition pour 2013. Je me mets donc immédiatement en condition pour qu’à la fin de l’année, j’ai toutes les cartes en main pour réussir ce challenge de fou.
Diététique, logistique, préparation physique et mentale : je compte bien porter mon attention sur chaque détail.

Les 2 courses que je cible sont les suivantes :
> Marathon de Paris en avril
> 50km de Sologne en août

Le Marathon va me permettre de rester concentré sur la préparation durant l’hiver en mettant l’accent sur la VMA.
De plus, je ne serai pas seul : mon frère sera de la partie. Après avoir participé en tant que supporter à la dernière édition, il a adopté la fibre running et l’envie d’en découdre avec cette distance. Novice en course à pied, il a malgré tout un excellent rythme. Il est plutôt sprinter à la base donc il va m’aider à me sortir les trippes pendant nos séances de qualités.

Le 50kms aura plusieurs buts :
> participer à une course dont la distance est supérieure au Marathon,
> mettre au point une stratégie efficace avec mon suiveur, Christophe,
> faire un repérage des lieux pour l’année prochaine puisque les 100km sont organisés en même temps.

Entre ces 2 courses, je compte réaliser d’autres courses en mode : « je prends mon pied », comme les 10km de Beauvais et le trail de la Meute.

Enfin, je vais participer à la course de la voie Royale en octobre. C’est le semi Marathon de St Denis qui passe par le Stade de France. Le circuit est propice aux supporters et y participer va me permettre de maintenir la régularité de l’entraînement, car j’ai tendance à me laisser vivre si je n’ai pas d’objectif.
Je regarde ce programme avec la volonté de me donner à fond dans l’entraînement et une forte envie de passer des moments intenses avec mes proches.

Et vous, quelles sont les courses auxquelles vous allez participer en 2012 ?

Challenge 2013 : 100kms de Sologne

100km

Avez-vous déjà ressenti ça ? Avoir une attirance irrésistible pour une course, sans vraiment savoir pourquoi, ni comment mais, vous devez-vous lancer.

Je viens de terminer ma course et comme à chaque fois, j’ai un sentiment de vide. Je m’entraîne, je cours, je franchis la ligne d’arrivé et tout s’arrête. La concentration retombe et je profite de l’instant présent.

Mais, je me dis que j’aurai pu continuer. Alors, pourquoi ne pas me lancer sur la distance supérieure ?

100kms, la distance est mythique et je vois ce périple comme une aventure à vivre dans une vie. Si je réussis : je n’aurai plus de barrière, ni de limite et tout me sera possible.

De plus, partager une aventure comme celle-ci doit être une expérience fantastique. J’ai déjà recruté mon suiveur à vélo et ma team sera autour de moi.

J’ai tellement hâte d’y être.

Mais je ne vais pas mettre la charrue avant les bœufs. Je connais mon niveau et je sais qu’il y a du travail !!

Si cette aventure vous tente, laissez un commentaire et nous pourrons partager nos expériences et nous soutenir.

Mon Parcours de Runner

DSCN4734 (1)

 

Jeune, j’ai toujours été sportif. Basket, judo … J’ai beaucoup pratiqué et j’ai même terminé mon 1er Marathon en 2003 avec l’aide de mon runner de père. Ensuite, vous savez ce que c’est, on se laisse porter par le quotidien et on accorde moins d’importance à son hygiène de vie.

Il y a eu 2 déclencheurs à ma reprise du running. D’une part, la naissance de mon 1er fils. Et oui, comment je peux partager avec lui les valeurs du sport (échange, goût de l’effort, don de soi, concentration, …) auxquelles j’adhère si je ne lui montre pas l’exemple ?

D’autre part, la rencontre de mon cher ami Christophe, aka « the Boss ». Pour présenter le Monsieur en 2 mots, il a participé à une dizaine de Marathon et en a terminé un en moins de 3 heures. Il m’a soutenu dans ma préparation et nous avons couru le Marathon de Paris 2011 ensemble. C’était une expérience humaine extraordinaire.

J’ai pu réaliser cette course après une prise en main complète :

  • perte de poids d’environ 25kg
  • suivi médical rigoureux
  • 3 séances de running par semaine

Je ne vous cache pas que la mise en route fut difficile. Mais, avec le soutien de ma chère et tendre ainsi que de mes proches, tout a été possible.

Depuis, le virus ne m’a plus quitté et j’ai participé à d’autres courses et trails.

Ce qui devait être une mise à jour physique s’est transformée en véritable passion qui m’apporte un bien-être physique et mental.

Je suis serein dans mon job et je déborde d’énergie pour partager des instants de vie unique.

De plus, j’ai la tête tournée vers mon prochain objectif…

Courses Passées :

J'y étais!C'était le...J'ai pas été plus vite que mon ombre mais j'ai fait...
Foulées de Charenton15 février 20151h30
10km de Vincennes1er février 201551'34
Trail de Senlis (14km)7 décembre 20141h25
Trail du loup 17,928 juin 20141h48
Marathon d'Anvers27 avril 20145h02
Semi de Paris2 mars 20142h12
foulées de Vincennes2 février 201453'32
10km de boran7 décembre 201356'10
Traces du loup 17.929 juin 20132h21
Marathon d'Anvers21 avril 20134h53
Semi Marathon de St Witz23 mars 20132h32
Ice Trail (16km)20 janvier 20132h05
Semi Marathon de Boulogne Billancourt18 novembre 20122h10
50 km de Sologne26 aout 2012Abandon au 42km 5h30
Trail de la Meute (17,9 km)30 juin 20122h13
Foulées du haut Val d'oise (10,6 km)3 juin 20121h03
Marathon de Paris15 avril 20125h36
Semi Marathon de Paris4 mars 20122h26
Trail de la Bouriane (13,4 km)24 juillet 20111h40
Trail de la Meute (17,9 km)25 juin 20112h30
Foulées de la rue28 mai 20111h02
Marathon de Paris10 avril 20115h41
Semi Marathon de Paris6 mars 20112h35
Semi Marathon de Paris7 mars 20042h20
Marathon de Paris6 avril 20035h15
Semi Marathon de Paris9 mars 20032h10
 

A propos

depart_marathon_paris

Qu’est-ce que Running Emotion ?

Ça fait un moment que vous vous dites : « Il faut que je me bouge. Mes proches se sont mis au Running et ils sont hyper épanouis. De plus, ils vivent des rencontres généreuses et d’une grande simplicité. »

Chers lecteurs et lectrices, je fais partie de cette mouvance et je souhaite vous faire partager ma passion du running.

Vous trouverez sur mon blog :

–      le compte rendu de mes séances hebdomadaires,

–      les chroniques de mes lectures,

–      le récit de mes courses,

–      le matériel que je teste,

–      mes rencontres de Runner.

Enfin, une dernière rubrique sera tenu par ma chère et tendre femme qui s’intitulera : Desperate Runner’s Wife.

Pourquoi, j’ai créé Running Emotion ?

Je lance le blog Running Emotion avec la volonté de vous faire partager mon quotidien de Runner qui m’emmène vers mon prochain challenge : courir les 100km de Sologne en 2013.

En suivant mon blog, vous découvrirez mon parcours de Runner ainsi que les ingrédients que j’utilise pour m’accomplir grâce à la course à pied.

Enfin, le fil conducteur du blog sera ce qui lie les coureurs aux supporters : l’émotion que procure le Running!

Qui suis-je ?

Sylvain A., 29ans, marié, 2 enfants, Picardie

Cette passion m’a piqué il y a maintenant 3 ans. A l’époque, je n’étais pas le même homme et je côtoyais les plaisirs de la table avec beaucoup trop d’ardeur.

Plusieurs rencontres et la volonté m’ont tourné vers ce sport qui depuis ne m’a plus quitté.

Au fil des entraînements et des courses, le Running a pris sa place dans mon quotidien et m’a fait vivre des moments inoubliables, notamment lors de mon dernier Marathon de Paris. Mais, je vous garde cette histoire pour plus tard.