logiciel-en-evolution

Logiciel en évolution

Le triathlon est un sport que j’apprends à apprivoiser en étant à l’écoute des satisfactions qu’il me procure. Et en ce moment, je m’éclate en natation. La recherche du geste optimal me

Screenshot_2016-07-24-14-16-43

Rêve et lucidité

Ça fait tellement de temps que j’y songe, qu’aujourd’hui, je peux le formaliser et l’assumer. Je veux participer au championnat du monde d’half Ironman. Je sais bien que le niveau de ma

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une histoire d’homme

C’est l’histoire d’un délire entre un aventurier de la vie qui souhaite tester ses capacités sur semi-marathon et d’un autre gars qui fait tout pour progresser. Aussi, le rv est pris dans

si tu savais

Si tu savais…

Si tu savais le vide que tu as laissé en partant… Si tu savais que je pense à toi quand je suis heureuse et quand je suis triste, quand je ris et quand

coeur arbre

Je t’aime.

Non, je ne suis pas bipolaire, ni sous les effets de l’alcool ou de la drogue. Je suis juste hyper émue. Grâce à toi. Oui toi qui me lis, m’écoutes, me réconfortes.

triathlon-circles-wall-art-sticker-34

Reprise et montée en charge !

LundiMardiMercrediJeudivendrediSamediDimancheTotal S14Natation dominante endurance 2300m +AbdosVélo dominante Jambe 45’ + PPGRunning 1h15 + AbdosReposVélo dominante vélocité 1h + AbdosVélo dominante endurance 1h30Repos5h40 S-13Running dominante côtes 1h25Natation dominante vitesses 2050m + Abdos + vélo dominante

Les Liebsters awards

liebster-award

Lolotrail et Fire Rasta nous ont liebsterisés. Lolotrail ayant été le 1er, c’est à lui que nous répondrons.

Tu ne suis plus rien ? Nous t’expliquons :  L’objectif est de faire découvrir 11 blogs que l’on apprécie et qu’à leur tour, ils nous fassent découvrir 11 blog et ainsi de suite…

L’inventeur de cette chaîne doit être un fétichiste du nombre 11. Tant que ce n’est pas le nombre 23, ça va !

2013 pour trouver l’équilibre et 2014 pour performer

temps

Lorsque je regarde l’année qui vient de s’écouler je me dis que j’ai bien pris le temps de :

… vivre en profitant de ma famille et de ma pratique du running. Ne pas m’entrainer pendant mes vacances et ponctuellement le week end m’a permis de profiter de tous. Ma Desperate n’a pas pris ses jambes à son cou avec les marvels, c’est que j’ai adopté un bon principe.

… soutenir ma Desperate dans sa pratique du running. Même si elle n’a pas accroché de dossard en 2013 à cause de beaucoup d’embêtements (entorse, coupure, …), je sais qu’elle a une grosse volonté et qu’elle n’a pas dit son dernier mot. En tout cas, je ne vais pas la lâcher.

… m’initier à la natation. Je ne vais pas revenir sur les plaisirs de la découverte de cette nouvelle discipline mais je souhaite quand même préciser  que cette activité est très complémentaire du running car je suis maintenant dans une recherche constante du geste optimal.

Sinon, pour mon initiation au cyclisme, j’ai commencé par le début en achetant un vélo fin décembre. Pour la pratique, je m’y mettrai pour le deuxième semestre 2014.

… me remettre à la lecture. Ça fait plaisir. Il fallait tout simplement trouver le bon « Tous les rêves sont possibles » de Marcel Zamora. Il est excellent !! Je vais d’ailleurs en faire une chronique prochainement car il mérite le détour.

… d’avoir une bonne hygiène de vie qui m’a permis de perdre 3 kilos ces 3 derniers mois et d’encaisser une bonne charge d’entrainement. Par contre, pour la PPG, je n’ai pas trouvé le bon tempo. Il faut que je mette ça en place pour 2014, 2 fois par semaine serait bien.

Sinon, pour 2014 je n’ai qu’une priorité : tout mettre en œuvre pour terminer le Marathon d’Anvers en moins de 4 heures. Je n’ai que ça en tête car cette année c’est pour moi. Surtout que Newbye va peut-être y participer, alors ça me donne donc une motivation supplémentaire.

Vivement le 27 avril 2014 et bonne année à tous.

Les 10km de Boran : une course en famille!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après 16 semaines d’entraînement, je vais enfin pouvoir me tester. Est-ce que les séances de VMA et au seuil vont payer ou est-ce que je me suis trop concentré sur la natation ? J’ai tellement de questions dont j’espère des réponses. Par conséquent, cette course tombe à pic.
Vu les ambitions que j’ai pour le marathon (-4hr), j’aborde cette course avec une grande concentration. Je table sur une allure de 5’35 au kilo, soit l’allure souhaitée au marathon.
Le parcours fait 2 boucles de 5 kilomètres. J’ai convié ma petite famille avec les parents, mes marvels et ma Desperate. L’ambiance est excellente et la cause pour laquelle je cours, le téléthon, me pousse à me dépasser.
Nous réglons les derniers détails du supporting et je commence à m’échauffer. Trottinage, gammes et accélérations sont au programme. La température commence à monter et c’est enfin le départ. Il me faut environ 2’ pour me mettre à la bonne allure. Il me tarde déjà d’être au point de rv supporting ! Les chemins de terre ne sont pas boueux et il n’y a pas de vent. C’est un temps idéal !
J’aperçois enfin ma Team au loin et je leur fais de grands signes. Pourtant, je suis saisi par un doute. Je ne vois pas Docteur Banner !!!
Ouf, il était avec sa mamy en train de donner à manger aux chevaux. C’est trop mignon. Mon petit Captain me lance également un regard qui me fait chavirer le cœur !!
Je reviens maintenant au parcours et une belle côte se dresse devant moi. Je force la foulée et je l’attaque avec envie. Avec mon chapeau de Père Noël, j’ai droit à plein d’encouragement. Ça fait trop plaisir ! Merci, à tous les signaleurs d’ailleurs !
La première boucle touche à sa fin et je sens une petite baisse de régime. J’essaye de me ressaisir et je me cale sur du 5’35 au kilo. Mais, les kilomètres défilent et ont raison de mon allure. Je commence à manquer de fraîcheur. Heureusement, j’arrive à nouveau au point supporting qui me rebooste mais pour peu de temps car la dernière côte me prend mes dernières forces.
Je signe un chrono en 56’10 soit 20 secondes de plus que prévu. C’est une poussière donc je suis très satisfait.
Merci à ma team !!

Bon, vu que j’ai mis une plombe pour pondre ce CR, je vous envoie le débrief directe.

J’ai un sentiment très partagé de ma perf car j’ai fait un bon chrono de 56’10 et j’ai battu mon RP de 6’. Le contrat est donc rempli. Mais, lorsque je me projette sur le marathon je me demande si cela va suffire.
Ni une ni deux, je consulte mes sources et la conclusion est sans appel : pour faire un marathon en – 4 heures, il faut terminer un 10km en 50’ et un semi en 1h50.
Oulala, coup de pression !!
J’avoue que mes espoirs se sont envolés l’espace d’un instant. Faut-il revoir mon objectif à la hausse ? Non, il n’est pas trop tard. Je me dis que j’ai encore toutes mes chances et que le semi de Paris sera mon juge de paix ! J’aviserai à partir de là. Du coup, je m’inscris aux foulées de Vincennes un mois avant pour compléter ma préparation.
J’ai donc 3 mois pour travailler d’arrache pied pour y arriver.
Après ces conclusions, j’en profite pour modifier mon plan en y intégrant plus d’endurance. Oui, j’ai eu tendance à la négliger en privilégiant la VMA et le seuil.
Faut-il que je lève le pied sur la natation ? Non, je ne pense pas. Elle fait maintenant partie de ma préparation en me permettant de récupérer et de prendre du plaisir donc je ne change rien.
Rendez-vous donc le 2 mars pour les foulées de Vincennes afin de voir si mes efforts vont payer !!

Rythme de croisière

téléchargement

Il ne m’a pas fallu bien longtemps pour intégrer une 2ème séance de natation à ma semaine d’entraînement. Pour être tout à fait transparent avec vous, ça fait maintenant 6 semaines.

Victoria, bienvenue dans l’aventure Running Emotion !

victoria

Tu es inscrite au Semi-Marathon de Paris et je t’envoie tous mes encouragements. Bon courage car l’aventure démarre aujourd’hui et le semi sera un aboutissement.
D’ailleurs, ma Desperate m’a demandé de te préparer un plan d’entraînement mais j’ai plutôt envie de te prodiguer quelques conseils avant de te bassiner avec des % de VMA et le vocabulaire du running qui va avec !

La découverte de la natation

NATATION-300x198

Ça fait maintenant environ 2 mois que je vais une fois par semaine au dôme de Vincennes pour nager. Cette piscine est toute neuve. Elle est à 10’ en vélib de mon boulot. Pourquoi me priverai-je de cette superbe installation ?

Bassin de 25m, baie de relaxation avec rivière à remous et jets, c’est le top ! Je me demande même parfois si j’y vais pour la natation ou pour la détente…

J’adore l’eau, surtout que j’ai un grand frère qui a fait sport étude natation pendant des années alors j’ai beaucoup pratiqué pour lui ressembler mais je n’ai pas persévéré.

Vive l’entraînement !!

runner2

C’est bien beau de vouloir passer sous les 4 heures sur marathon mais il va falloir que je m’en donne les moyens. J’ai donc repris progressivement l’entraînement depuis environ 6 semaines et mes sensations sont très bonnes. Je pense même avoir trouvé un bon équilibre entre ma pratique et ma vie de famille. Mais ça, c’est à ma Desperate de le dire !

Il faut se rendre à l’évidence !

Loup_2013_4

Donc : je me rends à l’évidence : je n’y arriverai pas !

Je devais courir la Compiégnoise le 6 octobre prochain. C’est une course qui me tenait vraiment à cœur : la date, la cause, mon histoire. Mais je ne serai pas au départ. Manque d’entraînement, entorse, dos bloqué, me voilà incapable de courir plus de 25 min. Il m’est donc impossible de courir 11km.

Des Vidéos qui me font vibrer

Lorsque j’ai un peu de temps devant moi j’aime me remémorer mon marathon de Paris 2012 :

En finir avec le Marathon

runner2

Après 4 marathons, je souhaite passer à autre chose. Je ne sais pas trop encore quoi mais j’aspire à d’autres expériences.

Mais avant ça, mon histoire avec cette course n’est pas terminée. Je ne veux pas changer de cap sans avoir réussi « ma course idéale ». A quoi ressemble-t-elle ? Ça sera une course sans baisse de régime et surtout avec un chrono de 4 heures. Ce temps est un symbole pour moi. Il signifie s’être bien entraîné pendant une saison et avoir une gestion de course parfaite.