Tag Archives: trail

Et toi ? T’en es où ?

bien etre

 

 

 

 

 

 

Et oui cher lecteur, je t’interpelle, je te questionne, je demande de tes nouvelles, je m’intéresse.

Mais avant de répondre à cette délicate question, laisse-moi donc le faire. Après tout, on est chez moi, et les invités passent après ici ! Et ça fait bien longtemps que je ne t’ai pas parlé, alors profitons du moment.

Le trail Senlis en mode duathlon

Affiche Trail Xtrem 2014

Après la déception de ne pas avoir participé au semi de Boulogne à cause d’une élongation au mollet, vous imaginez bien à quel point j’avais hâte d’en découdre au trail de Senlis.

Un trail du loup au Top !!

visuel-du-loup

Et dire que je me sentais vide de toute énergie. Entre le taf, les grèves Sncf, la varicelle des Marvels et mes entraînements running, je n’en pouvais plus. A tel point que je me demandais même si je n’allais pas renoncer.

J’ai donc levé le pied toute la semaine précédente afin de récupérer un max mais je me sens toujours à plat le jour même. Et pour couronner le tout, je m’aperçois que je n’ai pas ma Garmin. Mais au lieu de tomber dans une négative attitude, je ressens ça comme une libération et je me dis : pas de chrono, pas de pression donc je donne tout et je vois le résultat à la fin ! Il faut essayer !!

Anvers : 1 week end, 2 courses

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Anvers, Anvers, Anvers…

J’en suis encore toute tremblante ! Je ne sais pas par où commencer. Ce fut un véritable week end de partage. Cette fois-ci, je n’étais seule. Le Newbye et sa Desperate étaient là aussi.

Pour vous donner une idée, notre week-end marathon, c’était ça :

Les traces du Loup de David et Caz : Chapeau les gars!!

Loup_2013_2

Nous partons ce week end pour la course la plus fun de l’année : Les Traces du Loup en Loir et  Cher. C’est un parcours sans trop de difficultés, avec un temps idéal et une bande de potes prêts à s’éclater.

Newbye est prêt à perfer et mon beauf, David et son pote Caz sont là et ils ne se sont pas dégonflés.Pour vous mettre dans le contexte, David et Caz me vannent depuis un moment : courir sans ballon aux pieds n’a pas de sens, tu fais ça parce que tu t’emmerdes dans la vie, on en est capable mais on ne veut pas te mettre la misère…

L’ice trail vraiment ICE!!

ice trail

Samedi, les chutes de neige se succèdent une à une et je cherche désespérément des infos sur la course. Aura-t-elle bien lieu? Quel sera le parcours?

Je reçois enfin un mail des organisateurs qui indique que la course sera maintenue. Yes!! Je passe maintenant en revue mon équipement. Gant, Poche à eau, ravito, collant épais, kway, je vérifie tout 2 fois pour qu’il ne me manque rien. Si je me retrouve en difficulté, je compte bien ne pas paniquer en me disant j’aurai dû prendre ci ou ça!!

L’aventure Running Emotion

Running Emotion logo

Pas de bilan de 2012 au programme mais plutôt une ouverture… Oh je te sens venir…! Non non, ne te méprends pas, on ne se la joue pas à la Jean-Claude Dusse!

Il faut savoir que pour nous, les courses sont rares et que chacune d’elles est pour nous une aventure que l’on vit à fond!

En fait, dans notre team, nous ne somme pas 2 ni 4 mais bien plus. Toi, runner lecteur, tu en fais partie de par ta présence dans notre vie. On se rencontre à travers nos blogs,autour d’un verre, pendant les courses, lors des entraînements, sur les routes et les chemins de France et de Navarre…

Pourquoi l’année 2013 vaut la peine d’être vécue?

2013-Wallpaper-HD-10

Je sais, vous vous posez tous la question. Elle hante votre vie, votre existence, vos pensées. Comme toujours, c’est avec beaucoup d’humilité que je vais vous aider et répondre à cette question, du moins de mon point de vue!

Alors, pourquoi l’année 2013 vaut-elle la peine d’être vécue?

Quand la desperate pousse son « coup de gueule », ça donne ça !

Avengers-deja-une-scene-culte-pour-Hulk_portrait_w532

Ne fuis pas ! Ne prends pas peur ! C’est Hulk, tu sais le personnage de Marvel ? Ce n’est pas la desperate que tu aperçois sur la photo ! Quoique… Ça pourrait le devenir… Je m’explique :

Tu te souviens, dans mon CR du semi de BB, je te disais que ce n’était que du bonheur, etc… ?

En fait,j’ai un peu menti… car… tu me déçois runner. Et au risque de me mettre à dos tous tes copains, je me dois, comme toute desperate qui se respecte de dénoncer ton comportement. Je ne parle pas que des bouteilles d’eau que tu m’envoies dans les pieds ou dans la tête après le ravito. Ça fait partie des risques du métier. Je veux parler de ton ignorance vis-à-vis de moi et de mes collègues.

Loup, y es-tu ? La desperate a testé pour vous !

2012-06-30 17.10.00

Ce week end, c’était THE week end: potes, trail, soleil, barbecue géant, feu d’artifice, soirée dansante, piscine, et surtout … pas d’enfants ! (Oui, je suis une mère indigne et oui j’assume !!)

Je te vois venir, tu meurs d’envie d’en savoir plus ! Allez, je suis de bonne humeur, je vais satisfaire ta curiosité et m’étendre longuement sur notre week end de rêve !

Bon, comme je suis également fort sympathique, je te passe tous les détails du départ, du trajet, de l’arrivée, de l’installation, … Et j’arrive directement au samedi.

Samedi matin, réveillée par les petits oiseaux qui chantent un môme surexcité bien décidé à échauffer ses cordes vocales, je me lève de bonne mauvaise humeur (comme d’habitude !). Le p’tit dej’ passé, nous décidons de visiter le marché local afin de trouver notre déjeuner. Trail oui, Koh Lanta, non ! Puis nous nous dirigeons vers La Ville Aux Clercs afin de retirer les dossards de Running Man et de son acolyte Newbie pour participer au trail « Sur les traces du loup »

Arrivés sur place, nous(re)découvrons une ambiance fort sympathique. Munis de nos sacs, nous avons tous hâte d’y être. Dans quelques heures, ce sera le départ. Place à la préparation.

16H30, direction le départ ! Dans moins d’une heure, 1500 coureurs s’élanceront sous le soleil pour 17 ou 33km… Running Man et Newbie courront 17km. Le ton est donné dès la ligne de départ : la bonne ambiance est de rigueur : 1500 runners survoltés et un public encore plus déchaîné qu’à un concert de Patrick Bruel !

 

Et en plus, cadeau bonus : pour nous, cette année, l’organisation a tout prévu, mettant limite la desperate au chômage, car, oh ! surprise, un plan du parcours de desperate était fourni dans le package du runner. Les différents points auxquels nous pouvions nous rendre étaient indiqués avec le kilométrage de la course. Il est vrai que ne connaissant pas ni les lieux ni le parcours, il m’a été difficile d’encourager tous ces passionnés. Cette année, nous étions à 2 endroits différents et nous avons donc pu vivre la course. Je dirai même mieux : nous l’avons testé pour vous !

En effet, nous arrivons au premier checkpoint, une jolie maison de retraite avec une chapelle pleine de charme. Tout en visitant les lieux, nous tombons sur les bénévoles qui nous indiquent le chemin par lequel vont arriver nos vaillants amoureux. Ni une, ni deux, comme nous ne sommes pas des princesses, nous décidons d’aller tâter le terrain. Et oui, les desperates ont testé pour toi !

 

 

Bilan : Je confirme que notre rôle de desperate (peut –être un peu princesse…) nous convient parfaitement car :

–          Les moustiques et les tiques, ce n’est pas fantastique (je sais, elle est facile celle-là !)

–          Les hautes herbes et les branches, ça ne nous branche pas non plus (t’as vu, j’suis en forme hein ?!)

–          Vu ma petite taille, les fossés deviennent vite des ravins (on ne se moque pas !)

 

Bref, c’est avec beaucoup d’entrain et de courage que nous nous sommes finalement postées sur le bord du chemin, à l’ombre d’un arbre. Comme nous sommes des super desperates nous avons encouragé tous les coureurs du 17km du 1er au dernier à Running Man. Nous avons applaudi tout le monde avec une telle ferveur que nos mains s’en souviennent… Certes, je n’ai pas couru 17km mais je suis sûre que c’est aussi éreintant… Et attention le fameux « Mais qu’est-ce que tu en sais ? » ne fonctionne pas. Si tu suis bien, je te l’ai dis plus haut : la desperate a testé !

Bref, Newbie est arrivé le premier plutôt en forme suivi 20 minutes plus tard de Running Man plutôt liquide comment dire, … fatigué !

Vu la situation, nous avons décidé de nous rendre directement à l’arrivée. Sur le chemin du retour, nous croisons de nouveau le parcours. Je reconnais des participants croisés juste avant Newbie. Je propose alors à ma collègue de nous arrêter pour donner du boost à nos running men pour le dernier kilomètre.

Voilà, c’est fini… Nous sommes fières d’eux. Ils ont atteint leur objectif…

Nous terminons la journée en beauté avec un barbecue de folie, un splendide feu d’artifice et une soirée dansante endiablée !

 

L’organisation était plus que parfaite. Les bénévoles étaient plus que sympathiques et nous étions plus qu’enchantés !

Nous sommes redevenus, l’espace de quelques heures, des ados à qui on aurait donné la permission de minuit ! Pas d’enfants à surveiller, pas de contrainte d’horaire, aucune obligation, rien, nada !

D’ailleurs, nous avons prolongé ce moment le lendemain. Les images parlent d’elles-mêmes !

 

En attendant, nous n’avons pas vu le loup… Je sens que nous allons être obligés de revenir l’an prochain pour trouver ce petit chenapan !